Et maintenant… place à la grève joyeuse et au boycott enthousiaste !

Avons-nous besoin d’élire un Gouvernement de l’insoumission, de l’écologie et du partage ? J’en suis finalement arrivé à la conclusion que non.

Est-ce que le tiers qui a soutenu cela par son vote aurait souhaité l’imposer aux deux-tiers qui n’y croient pas encore ? Voilà qui serait paradoxal, contraire à nos valeurs elles-mêmes.
Est-ce que ce même tiers incarne déjà les valeurs par ses actes ? Je n’en vois pas encore la couleur.

L’entraide et le respect de la nature ?… Cela arrivera par l’entraide et le respect de la nature. Tout simplement. Le pouvoir est déjà en nous pour faire émerger ce monde. Insoumis purs et durs, nous irons jusqu’au bout de nos convictions.

Nous consommerons à la hauteur de nos besoins les plus élémentaires ; nous irons jusqu’à nous passer d’emballages.
Nous mangerons uniquement bio voire paysan. Végétarien voire végan. Nous irons même jusqu’à cultiver notre propre potager.
Nous achèterons purement Made in France, voire chez l’artisan du coin. Nous irons même jusqu’à fabriquer et tricoter de nos propres mains.
Nous revisiterons des pratiques d’hygiène sans consommation chimique ou jetable.

Nous recyclerons et nous composterons. Nous sommes même prêts à déménager à la campagne pour utiliser des toilettes sèches.
Nous consommerons uniquement de l’énergie renouvelable. Nous irons même jusqu’à produire nos propres unités autonomes de biogaz ou autre.

Nous utiliserons le train et les transports publics.
Nous confierons nos sous à une banque éthique.
Nous pratiquerons le don et l’entraide gratuite.
Nous partagerons nos cuisines, nos produits électroniques et outils de bricolage.

Nous éteindrons la télévision et les grands médias ; la publicité ne nous atteindras pas.
Nous nous désintoxiquerons de l’e-mail et des réseaux sociaux jusqu’à réduire notre utilisation au minimum vital.
Nous nous passerons de Google, Apple, Facebook, Amazon et consorts, pour privilégier les Wikis et open-source en tous genres.

Nous offrirons nos surplus à prix libre, pour que tout devienne accessible à tous, à la hauteur des besoins de chacun.
Nous accueillerons les exclus et les migrants chez nous, et nous leur apporteront de quoi reconstruire leur vie.
Plus nous verrons des logiques liberticides et haineuses se propager autour de nous, plus nous répondrons par toujours plus de démocratie, toujours plus d’entraide, toujours plus de compassion.

Nous œuvrerons uniquement au sein d’organisations où les gens aiment ce qu’ils font et se traitent avec respect,
où la rémunération la plus élevée ne dépasse pas les 5 fois la rémunération la plus faible (selon la sage estimation de Platon),
où les femmes et les hommes sont rémunérés et considérés à égalité.
où les enfants sont pleinement libres, respectés et inclus dans la vie collective.
Nous serons intransigeants sur tout cela, au point de collaborer uniquement avec des individus et organisations tout aussi exigeants. Car collaborer avec les injustes, c’est alimenter et rejoindre soi-même l’injustice.

Notre feuille de route, la voici, individus souverains et justes que nous sommes.

Que de la grève joyeuse et du boycott enthousiaste naissent les règles du jeu d’une nouvelle société de l’entraide et du partage.

Nous ne sentirons alors plus le besoin de voter, car forcer les autres à adopter notre logique serait contraire à l’insoumission elle-même.
Nous ne sentirons plus le besoin d’être gouvernés ; nous serons tellement libres, heureux et compétents que nous serons ingouvernables.

C’est par l’ultime cohérence et l’intégrité dans nos choix et dans nos actes que notre insoumission prendra forme,
et que notre rêve commun deviendra réalité.

Gandhi

Lhistoire de l'affaire... |
BOTELLON, UNE TRADITION CUL... |
Les rubriques de Jazz |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DES CRIS DANS LE DESERT DES...
| SIMPLE ET FACILE le blog
| Amleto999